12/01/2007

quand c'est fini, c'est pas fini

Mon moral était plutôt bon, le traitement de mon cancer se termine dans une semaine et puis vlan, hier au courier je recoit une lettre de l'oncogénétique qui me casse complètement.

Bien sûr je sais déjà que mon cancer est génétique avec prédisposition familiale, j'ai fait l'étude de mon arbre généalogique et ai découvert plusieurs cancers du sein du côté de mon père. Fin novembre je suis allée à Tours pour une visite d'oncogénétique où j'ai compris

1- que mon cancer n'est pas dû au hasard mais à des gènes deffectueux

2 - que je peux en avoir à nouveau dans l'autre sein, donc qu'il serait sage que je me le fasse ôter aussi

3 - qu'un cancer des ovaires est plus qu'envisageable et beaucoup moins traitable que celui du sein, donc qu"il serait sage que je me le fasse ôter aussi

4 - que des métastases peuvent apparaître n'importe où d'autre avec une prédilection pour le foie les os et les poumons, donc qu'il serait sage que je me les fasse ôter (non, je plaisante;;;;;)

MAis voir tout ça par écrit a réveillé en moi les angoisses du début de mon cancer, je n'ai pas dormi de la nuit, ai pleuré tout mon saoul et suis à nouveau dans les pensées genre : je vais avoir un autre cancer très vite et vais mourir dans d'horibles souffrance....

j'en ai marre, marre de ce cancer et de cette foutue génétique merde j'ai pas de chance seuls 5% des cancers du sein sont génétiques.

10:34 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : marre marre marre |  Facebook |

Commentaires

Courage! Malgré tout, sache que ton meilleur atout est ton état d'esprit! Il importe que tu ne te mettes pas de mauvais "programmes" dans ton cerveau. Le corps écoute ce qu'on lui dit... Il faut donc que tu focusses sur tes chances de t'en tirer, tout en te donnant VRAIMENT toutes les chances (alimentation, exercices, suivi médical, voire même interventions préventives s'il y a lieu).
Surtout, évite les "Pourquoi moi" qui nous enfonce plus creux dans la déprime et qui ne donnent absolument rien.
Je ne sais pas si tu connais ce livre, mais j'ai parlé dans mon blog de Messages de vie, écrit par le dr Bernie Siegel. J'ai adoré sa vision de la maladie et de l'importance de notre état d'esprit.
Voici le lien: http://soleilentete.canalblog.com/archives/2006/08/05/2413693.html

Allez, courage! Et vis le moment présent!

Écrit par : Danaée | 12/01/2007

Les commentaires sont fermés.