28/02/2007

pensées en vrac

Merci de vos petits mots sur mon dernier message, ça soutiens de savoir qu'on est lu par d'autres qui écrivent et qui lisent..... on se sent un peu comme dans un club ou on se tient le main par solidarité.

Hier aux infos les médias annonçaient comme une victoire 50 % de taux de survie 5 ans après le diagnostique d'un cancer. Pour moi "Taux de Survie" est insuportable à entendre. Je ne sais pas pourquoi cela sonne pour moi comme une attente de la mort. Pourquoi ne pas dire 5 ans après un cancer 50% des personnes touchées vont bien. Bon je joue peut être sur les mots, je ne sais pas mais moi ce mot survie ne me plait pas. D'autant plus que l'annonce est suivie du fait qu'il n'y a aucune statistique faite après 5 ans. Ainsi que se passe t'il ? 80% de guérison pour un cancer du sein à 5 ans donc, mais après à 6 ans, à 7 ans. Cela me fait penser aux morts sur la route, seules les personnes décédées dans les 3 jours sont comptablilisées. Et celles qui meurent le 4ème ???

Cette reflexion ne va pas bien loin c'est vrai, mais je préférerait qu'on me parle des gens qui ont eus un cancer il y a 30 ans et qui ont 80 ans et sont en pleine forme... Onpeut toujours rêver non?

Bon question cancer, il va y avoir sur je ne sais plus quelle chaine une émission spéciale cancer le 7 mars, ou parlerons surtout des gens comme nous. Je regarde ou je regarde pas ??? On verra

21:04 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Optimiste ou non ? C'est l'histoire du bocal à moitié plein ou à moitié vide. Moi, je sais que je préfère celui à moitié plein, plus optimiste comme vision. J'ai entendu cette info hier à midi, mais j'en ai zappé une partie, trop démoralisant, trop dur à entendre, trop dur à accepter... Espérance de vie : et puis quoi encore? on nous catalogue, on nous enferme dans une boite estampillée "cancer", moi, je veux en sortir de cette p... ain de boite. Je ne l'accepte pas, ou très mal en tout cas... Allez, on est dans une galère mais on rame tous dans le même sens : celui de la rémission et nous arriverons, quoi qu'ils disent et quoi qu'ils pensent. Allez en route moussaillon, en avant toute et le cap au bout du tunnel. Je t'embrasse

Écrit par : Béatrice | 01/03/2007

Moi à ta place (je ne le suis pas), je zapperai cette émission. A quoi bon te donner du souci en plus ? Et si tu te concentrais sur le présent comme tu le faisais si bien il y a peu ? les petits bonheurs Natali, c'est ça qui te fait du bien, le soleil, les petits oiseaux, ta famille, un petit café avec un ou deux petits gâteaux, et notre amitié à toutes.

Allez, arrête de te soucier comme ça et profite de ces journées où tu vas bien.

Gros gros bisous.

Écrit par : poesie | 01/03/2007

Les commentaires sont fermés.