10/05/2007

redescendue sur terre

ça y est je suis redescendue sur terre.

C'était vraiment, vraiment.... émouvant, gai, joyeux, vivant, épuisant.... bien.

C'est vers 12 heures ce samedi 5 mai qu'un ami, mari d'une amie sortie récemment de l'hopital, m'a téléphoné pour me demander de venir l'aider l'après-midi. 

Je suis revenue à 18 heures à la maison, et là tenez-vous bien il y avait 35 personnes qui étaient devant chez moi à m'attendre, rien que moi.

Il y avait de la famille de Normandie, mes deux frères et ma belle-soeur (mon troisième frère étant là je vous l'assure juste entre deux nuages au dessus à sourrire de notre bonheur), des amis de blois et leurs enfants, des amis parisiens, des amis de l'oise....

Incroyable cette sensation quand devant vous, vous voyez des dizaines de paires d'yeux qui ne sont là que pour vous, que pour vous faire plaisir, parce qu'ils vous aiment....

La soirée a été absolument fabuleuse, surtout grâce à mon homme et à jeanne ma fille de 14 ans qui s'est démenée pendant des semaines pour tout organiser : joindre les gens, organiser le couchage, commander le traiteur, faires les courses en douce, commander du vin, des fleurs..... Tout était parfait. Comme l'apothéose dans les grand films à Kleenex, où à la fin tout fini bien et où l'on présent qu'à présent la vie sera belle.

C'était pas gagné et il y a 10 mois de cela je n'aurai pas pensé atteindre les 40 ans, je pensais que le sort s'acharnait sur la famille et que comme mon frère aîné je ne passerai pas la quarantaine...

Voilà que dire, ah oui je n'ai pas dormi de la nuit couchée à 5 heures, j'étais trop excitée pour trouver le sommeil. Le dimanche fûtq lui aussi merveilleux avec un super soleil et une grande tablée dans le jardin, dommage que tout le monde est parti vite pour aller voter. M'enfin toutes les bonnes choses ont une fin.

Lundi vrai date de mes 40 ans, je me suis laissée un peu gagner par la tristesse et la nostalgie, les grands événements amènent toujours une baisse de moral quand c'est fini. Mais j'ai bien viterepris le cours en mettant définitivement cette fête préparée avec tant d'amour dans le registre des plus beaux souvenirs de ma vie. Merci Bruno, Arthur, Jeanne, Théo et compagnie...

11:00 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Emotions, émotions Séquence émotion mais quel plaisir aussi, quel bonheur et quelle joie... normal qu'après tout cela il y ait comme un coup de moins bien... il faut que la pression redescende... Je suis super contente pour toi.
Gros bisous

Écrit par : Béatrice | 11/05/2007

Quel merveilleux souvenir ! Tu le méritais bien ! Gros gros bisous.

Écrit par : poesie | 11/05/2007

Quelle belle fête! Ah! Tu avais bien eu vent que quelque chose se tramait, mais tu as été surprise malgré tout! Quelle belle fête cela a dû être. Tous ces gens qui sont proches de toi et qui te soutiennent dans ta bataille. Qui t'aiment. C'est précieux!

Je te souhaite une merveilleuse 40e année, pleine de bonheur et d'amour. Un début de quarantaine sous le soleil, l'espoir. Bises!

Écrit par : Danaée | 18/05/2007

coucou je ne suis pas trés présent par le commentaire mais te suis et t'accompagne dans ton combat ,en fait c'est rassurant de savoir que l'on a tous les m^mes doutes ,envies et le même courage.Abientôt

Écrit par : pascal | 19/05/2007

Les commentaires sont fermés.