10/07/2007

REFLEXION

1 de mes anciens chef s'est suicidé.

comment peut-on faire ça ?

comment peut-on à un moment anihiler l'instinct naturel de survie?

que se passe t-il dans une tête juste avant le geste fatal ?

Il laisse une femme et trois enfants jeunes.

Au début de ma maladie lors du choc et des interrogations faces à mon destin plus qu'incertain, je me suis posée cette question : pourrais-je attenter à ma vie si tout espoir était perdu, si l'issus était sûre, dégradante et faite de souffrance.

la réponse fût non.

Par contre je m'autoriserai à fumer.... les cigarettes du condamné....

excuses pour ce billet noir

ce suicide me touche et m'interroge.

 

23:33 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

mort de rire? Doit on être fort ou faible pour se suicider?
Telle est la question à laquelle personne ne devrait avoir a répondre ,vu que c'est pas une bonne idée............

Écrit par : pascal | 11/07/2007

Moi je sais ... moi je sais comment on peut...

Écrit par : Stella cadente | 12/07/2007

Les commentaires sont fermés.