23/11/2007

pourquoi blogger

 

En ce moment je me demande parfois, pourquoi je continue à blogger maintenant que je tourne la page, maintenant que je veux redevenir cette femme que j'étais avant (en mieux même !!!)
Et bien je sais pour me montrer, pour vous montrer, pour montrer au monde entier que non nous ne sommes pas des survivants (n'est-ce-pas anacaracol) que oui il y a une vie après. Et vous anacaracole, Franck, Pacal, petite maman, béa, stella..... accrochez-vous il y a un après, un super après qui arrive tout doucement, petit à petit... Lorsque les plaies de l'âme et du corps sont pansées, lorsque l'on est réconcilié avec soi... Alors la vie souvre à nouveau... la vie pas la survie...
Ce serait prétention que de penser que je vous fais du bien, mais c'est mon voeu le plus cher montrer, me montrer, vous montrer, montrer à mes enfants que oui le cancer est une saloperie.... mais que non la vie n'est pas finie. Je vivrait peut être encore un an ou 50, mais pleinement parce que je ne suis pas une survivante, non, mais parce que maintenant je sais le prix de la vie.....
Bon allez je m'arrête.... tant d'émotion cache, vous vous en doutez bien une superbe nouvelle.... je ne suis pas porteuse des gênes brca1 et brca2... oh joie, oh bonheur que de pouvoir dire à Jeanne, non ma puce tu n'es pas porteuse de cet horrible gêne qui met le glaive sur ta tête.....
Cela change tout, ma peur pour elle, ma culpabilité (je sais je n'y peux rien) s'envolle, mes espoirs en l'avenir, la vie qui souvre belle et plus sûre.
Bien sûr elle sera surveillée dès l'âge de trente ans par des mammographies... bien sûr je serais surveillée toute ma vie annuellement. Mais maintenant il suffit d'oublier toute cette histoire 360 jours par an et de vivre, vivre.....
Autre bonne nouvelle mes plaquettes qui descndaient continuellement depuis deux ans ont fait selon mes analyses reçues ce jour une remontée spectaculaire les remettant dans les normes...
Et puis mon job....... lundi je saurai... aller destin encore un tout peit effort.....

Je vous l'avais bien dit qu'il revenait le soleil

18:10 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Oh que oui, le soleil dans tes mots, dans tes propos, dans tes lignes. Tout cela me fait un bien fou, et je reviendrai le relire les jours de moins bien... mais je suis tout a fait d'accord avec toi, on est pas des survivants, non nous sommes des vivants qui connaissent le prix, la valeur, la beauté de la vie. Alors rien que pour ça, il faut continuer d'écrire dans ton blog, nous nous raconter ce que tu fais de ta vie... Mille mercis pour tout cet espoir que tu distille à travers cet article.

Écrit par : Béatrice | 23/11/2007

Quel bonheur de lire un tel post, porteur de tant d'espoir pour tous. Bien sûr qu'il faut continuer, exprimer ta joie, tes plaisirs et ainsi donner la force de combattre à ceux qui n'ont pas encore passé ce cap, qui sont dans le creux de la vague. Ce soleil que tu leur présente les portera.

Écrit par : vava | 23/11/2007

Venant de chez Pascal, je découvre la relation de cette renaissance à la vie. C'est une très belle note d'espoir. J'espère de tout cœur que Pascal connaîtra ces mêmes moments à son tour, mais, pour l'heure, il est dans les soucis et je pense à lui.

Écrit par : Marcus | 23/11/2007

Ne crois surtout pas que penser nous faire du bien serait de la prétention : en tout cas moi je continuerai à passer sur ton blog prendre de tes nouvelles, en espérant que tu continueras à raconter ta vie, même si ce n'est pas tous les jours, même si ce n'est pas palpitant, ça aura toujours une grande valeur. Si tu ne sais vraiment pas quoi dire, mets une recette de cuisine !!!

Je suis vraiment très contente pour la bonne nouvelle du gène ! Et je suis certaine, en tout cas je croise les doigts, pour que ça s'enchaîne jusqu'à une embauche pour clore cette étape de vie en beauté, d'une beauté tranquille et flamboyante comme ta photo :-)

Bises,
Anne

Écrit par : Anacaracol | 23/11/2007

Mais quelle bonne nouvelle! Je m'en réjouis pour toi! C'est vraiment fantastique! Et continue à te battre, en appréciant chaque moment avec les tiens.

Le boulot, je te le souhaite aussi. Mais la santé, c'est la base de tout.

Amitiés!

Écrit par : Danaée | 25/11/2007

je me bats ... comme tu le souhaite ! je me bats parce que pour moi la vie ne c'est pas arrter ! donc je ne serrais pas une survivante !peut etre que je ne me rend pas compte specialement de la gravité de la maladie , et que la mort et perfois a nos trousse nous "les malades du cancer"
mais j me dis que c'est ma maniére a moi de me battre ,de la voir sans l'accepter refuser qu'elle entre en moi !
je sui tellement heureuse pour tois pour tes resultats , en ce qui concerne tes pages d'ecritures pourquoi ne pas continuer ? cela ne peux que faire du bien !et puis nous on a envie d'avoir de tes nouvelles !!!
moi je pense que si tu continuies c'est que tu en a encore besoin !nous sommes tous la comme toi tu es la pour nous ! et c'est pas parce que la maladie et partie de ton corps qu'elle est forcement partie de ta tete !il faudrat du temps !
alors courage je t'embrasse !
la petite maman!

Écrit par : isa | 26/11/2007

Le job !!! Le job !!! (juste histoire de rappeler à ton éventuel futur employeur qu'il a des nouvelles à donner)

Oui je sais je suis bon public...;-)))

Écrit par : AnaCaracol | 26/11/2007

une petite bise en passant. Contente de lire toute cette pêche entre tes mots !

Écrit par : poesie | 30/11/2007

Les commentaires sont fermés.