29/12/2007

merci les amis

Merci d'être venue me voir pour me féliciter, merci de vous interesser à moi, merci d'écouter mes joies et mes peinses, merci de me remonter le moral, merci de me secouer parfois, merci d'être là tout simplement.
Les blogs tellement virtuel et tellement réèl.....
Vous avez d'abord été comme des oreilles attentives et neutres, vous êtes devenues des oreilles amies...
Merci d'avoir été là en 2007, je vous attends en 2008.
Non je n'ai pas snobé mais wonderwooman elle a des limites / après cette année et demi de maladie et sans travail, j'ai pris un rythme qui me faisait m'ennuyer bien sûr, mais passer de rien à une job à responsabilité à plein temps(comprendre un bon 10 h00 par jour)sans personne pour passer le relais (le poste était déjà innocupé à mon arrivée) le 17 décembre avec un réveillon prévu à Nancy, l'autre à la maison avec 25 personnes alors que je travaille lundi, toujours trois enfants et une grande maison à s'occuper, .... je dis ouille, ouille, ouille.... va falloir que je m'organise.
Après les fêtes et un bon mois de prise de poste cela ira certainement mieux. Mais en attendant ne vous considérez pas snobés, non je vous assure je pense à vous souvent.... étrange relation que ces blogs. Vous me faîtes penser aux personnes avec qui j'ai pris le train pendant 5 ans lorsque je travaillais au télérama : nous nous voyions haque jour, savions tout les uns des autres, même des choses assez intimes sur enfants, conjoints..... pourtant personne n'est jamais allé l'un chez l'autre et nous nous sommes perdus de vu dès que l'un ou l'autre n'a plus pris le train.
Bon en attendant prenons toujours le train ensemble.
Je vous souhaite une bonne année, et oui je le pense très très fort c'est pas juste par tradition, et justement vous qui êtes malades je vous la souhaite vraiment très bonne, avec guérison, rémission..... toutes les saloperies qui s'éloignent.
Stella, Danaé,Anacaracol, Pascal, Béatrice, petite maman.... allez faut y aller vous êtes sur la bonne voie... Je vous souhaite de repartir sur des fleuves plus tranquilles comme moi.... et la vie vous verrez est encore plus belle.
Dany, Danerolle, caline, paikane, poésie.... voguez sereins sur 2008.
Bonne, bonnne, bonne, vie à vous tous.

21:52 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

19/12/2007

c'est super, j'vais pas bien...

 

J'vais pas bien, j'suis crevée, overbookée, surchargée, j'cromprend plus rien, comment j'vais m'en sortir, pourquoi j'me suis mise dans cet'galère........
Voilà classique les premiers jours d'un nouveau boulot (c'est quand même la septième fois que je prends un nouveau job, les angoisses de départ ça m'connais).
J'suis tellement contente de conaître à nouveau cette situation, mazo ? non, pas du tout, j'me sens vivre pleinement tout simplement.....
Merci mille fois pour vos encouragements ils m'accompagnent au bureau....
Bon j'vous laisse j'vais réviser mes notes pour demain, car je viens de passer deux jours en formation à angers à engranger des milliers d'infos.

20:49 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

14/12/2007

and the winner is !!!!!!

 

You hou..... houuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!!
Cà y est, je l'ai i am the best of world..... A des personnes hyper plus qualifiées que moi dans le domaine des rh ils m'ont préféré pour ma motivation profonde, mon autonomie, mon parcours fait de rebondissements et de tournants réussis. Je n'arrive pas encore à y croire.
Une nouvelle vie commence, je vais me retrousser les manches et redevenir ce que j'aime, une femme active, une maman active, une épouse qui a quelque chose à partager avec son homme en fin de journée, une femme qui gagne sa vie et qui ne profite plus du maladie/chomage.... Enfin bref je vais revivre, revivre......
Ma botte secrete pour cette embauche, un cancer qui a reforcé toutes les choses positives en moi et qui a relègué aux rangs inférieurs les futilités de la vie. Alons à l'essentiel, la vie est tellement courte, ne nous prenons pas trop la tête avec les broutilles et relativisons.
Il ont cru déceller en moi la quarantaine épanouie, sereine  et la motivation profonde et ils ont eu raison, oh comme ils ont eu raison... je me sens prête à déplacer des montagnes et à passer les prochaines années équilibrée entre travail, vie de famille et loisirs personnels..
Bon quand même j'ai un trac fou, parce que maintenant ils m'attendent les gaillards, il faut que je transforme mon essai, je dois marquer.
Alors ce week-end repos et zen attitude car dès mardi je pars 3 jours en formation sur un autre site avecune drh
bon week-end à vous, bonne vie, bon soleil d'hiver.

Bon d'accord c'est pas moi sur la photo, mais ça pourrait,
j'ai tout de suite pensé à cette photo pour montere
mon humeur du jour, allez savoir pourquoi

11:52 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

07/12/2007

bon, faisons le point !

 

Je vous ai épargné mes états d'âmes des 10 derniers jours et croyez-moi, vous y gagnez.
Il y a eu dans le désordre :
une dent avec tendance répétitive à l'abcès arrachée,
une infection urinaire due à l'opération qui m'a fait passer des nuits blanches
une inflamation de mon bras cureté qui est devenu rouge, gonflé et douloureux et qui m'a aussi fait insomnié pas trop par la douleur mais par l'angoisse du pire...
Et un silence radio sur le poste auquel je croyais tant durant plusieurs jours avec comme seule réponse lors de mes questionnements à l'agence chargée du recrutement "apparemment ils voient encore des candidats".
Resultat une natali ko, sur le tapis tout juste bonne à s'éffondrer en larmes plusieurs fois par jour lorsque j'étais seule.
(au moment ou je vous parle je vois par ma fenêtre tic et tac les deux écureuils qui vivent dans un arbre de l'allée bordant notre maison...)
Bon revenons à nos écureuils, euhhhh nos moutons...
Voilà jusqu'à hier 15 heures, où là je recois un coup de téléphone de l'agence de recrutement qui me dit que je suis la dernière candidate retenue pour le poste la direction de blois m'a choisie, mais que je dois me rendre mardi à Marseille (pour info 13 heures de trajet aller retour dans la journée) pour que la DRH du groupe valide mon embauche qui tout compte fait au vu de mon profil et de la réorganisation actuelle du groupe se dirige à moyen terme non sur assistante RH et de direction mais sur DRH du site.
Alors là je dis, ouahouuuuu.... imaginez moi natali, devenir DRH à court terme, je dis fierté, envie, mais aussi ou là là, mais je peux faire çà moi ? ben oui peut être... Mais si la DRH du groupe veut me voir c'est parce que j'ai un profil tout à fait atypique, je n'ai pas fait de formation RH du tout mais mon parcours est riche de moultes expériences avec dans le desordre, un BTS action co, une licence siciences de l'éducation, un passage dans le sud ouest comme intendante d'un centre équestre, 12 ans d'infographie avec quelques années chef de service,  responsable formation et mobilité dans une usine,la création et la direction d'une asso.... bref pas très classable comme fille mais  avec des expériences différentes et fort enrichissantes dues tantôt à des fermetures de boite, tantôt à des déménagements (car mon homme a lui aussi vu des usines fermer).
Au fait pourquoi je vous dit tout çà, ah oui pour vous dire que dame super rh à Marseille elle voudrait voir le phénomène en chaire et en os( plutôt en chair d'ailleurs même si j'ai perdu depuis cet été une dizaine di kilos, ça aussi explique mon moral des derniers temps) si c'est du solide, du potentiellement formable et bénéfique pour la boite ou si c'est du bidon.
Alors comment je me sens aujourd'hui, bah excitée comme une puce, motivée, plus que motivée et très très stréssée aussi. Mais bon je vais rester moi, tout simplement comme à chaque entretien je met toujours carte sur table en mettant même le doigt sur mes lacunes si je pense que c'est important pour le poste, et puis on verra si je suis prise c'est parce que je le vaut bien et que j'en suis capable, sinon et je fais comfiance aux recruteurs c'est que je ne fais pas le poids et que ce poste auait été pour moi source de déconvenue et de problème.
Voilà vous savez tout de la natali qui heureusement à un week-end très chargé à paris et qui n'aura pas trop le temps de penser.
Je vous souhaite une très bonne fin de semaine, et promis mercredi prochain je vous donne les suites de l'aventure :  " natali, le retour" ou "natali retour à la case départ"

10:12 Écrit par natali dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |